ENTREPRISES FRANÇAISES À L’ÉTRANGER

Acteurs essentiels de la puissance économique de la France

Parce que nous sommes des Françaises et des Français à part entière, il nous faut aider ceux qui investissent et créent des entreprises à l’étranger. Ils sont le rayonnement économique de la France dans le monde.

Les entrepreneurs français à l’étranger participent de façon significative au commerce
extérieur de la France. Ils représentent une part importante du chiffre d’affaires de certaines entreprises en France, créant ainsi de l’attractivité, de l’activité et de l’emploi.

Alors que le rôle du commerce extérieur est sans cesse mis en avant, depuis le début de la crise sanitaire mondiale et malgré nos nombreuses interventions auprès du Gouvernement, les entrepreneurs français à l’étranger n’ont reçu aucune forme de soutien de l’Etat français au seul prétexte que leurs sociétés ne sont pas des sociétés de droit français puisqu’effectivement elles sont immatriculées dans leur pays de résidence.

La délégation aux entreprises du Sénat a adopté en décembre 2020 le rapport de la mission confiée à la sénatrice Jacky Deromedi, qui a alerté sur la situation catastrophique des petits entrepreneurs français à l’étranger se retrouvant en quasi-faillite.

Ce rapport propose une méthodologie permettant de recenser les entrepreneurs français établis à l’étranger ayant un lien commercial clairement établi avec la France. 

Nous avons demandé qu’en cas de crises politiques, sanitaires, ou de catastrophes naturelles, les aides accordées aux entreprises en France soient accessibles aux entrepreneurs français établis à l’étranger.

Nous allons poursuivre ce combat pour obtenir lors de la prochaine loi de finances que les aides aux entreprises françaises couvrent également les entreprises françaises à l’étranger (soutiens financiers, prêts garantis par l’État, facilités de crédit-fournisseur, etc.).

Nous proposons

🔴  Une méthodologie permettant de recenser, avec l’aide des Conseillers des Français de l’étranger et des Délégués consulaires, les entreprises de droit local créées ou détenues en majorité par des entrepreneurs français à l’étranger ;

🔴  La création d’un comité, placé sous la responsabilité des services économiques des ambassades et constitué de toutes les parties prenantes du commerce extérieur et des élus représentant les Français de l’étranger, chargé de l’attribution, pendant les périodes de crises, des subventions et prêts aux entreprises « Marque France » éligibles ;

« En situation de crise, nous nous devons de soutenir nos entrepreneurs français de l’étranger qui investissent, créent et développent des entreprises à l’étranger en faisant rayonner le commerce extérieur, le savoir-faire français et en promouvant nos artisans et entreprises de France dans leur pays de résidence et souvent bien au-delà. »
« Les entrepreneurs français de l’étranger notamment les PME, moteurs incontournables de la promotion de notre savoir-faire français se sont souvent retrouvés durant la crise de la Covid-19 dans des situations financières très difficiles et sans soutien, les menant parfois au dépôt de bilan.
Il est important que leurs efforts de promotion et du développement du commerce extérieur français soient reconnus et soutenus en cas de crise, par des aides et prêts de l’Etat comme les entreprises de France. »
 
Laurent Rigaud, Conseiller des Français de l’étranger aux Emirats Arabes Unis et Oman, Président du Conseil consulaire de Dubaï, Conseiller à l’AFE pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale

🔴  L’accessibilité -à titre temporaire- en cas de catastrophe, à la garantie publique sur le crédit-fournisseur, pour les TPE françaises à l’étranger dès lors qu’elles auront été recensées  » Marque France  » ;

🔴  L’élargissement du champ du dispositif actuellement dénommé « Garantie Choose Africa Resilience «  en fonction des ressources disponibles, aux entreprises essentielles aux intérêts français situées en dehors du continent africain ; 
« Soutenir les entrepreneurs français qui investissent et
créent des entreprises à l’étranger, c’est non seulement aider notre pays à exporter, c’est aussi contribuer au rayonnement économique de la France dans le monde. »

Patrick Pagni, Conseiller des Français de l’étranger aux Etats-Unis (New-York).

🔴  La contre-garantie apportée par BPI France aux banques locales qui aideraient la reconstitution de trésorerie des entrepreneurs français à l’étranger directement impactés par une crise sanitaire ou économique